3 rue du Chêne Germain
35576 Cesson Sévigné Cedex

SocioEsthetique-Hopital-Privé-Sévigné-Nursing-Touch

La socio-esthétique, un réconfort pour les malades

07 Juin.

A l’Hôpital Privé Sévigné, Magali Balensi, socio-esthéticienne cherche à apporter de la détente, du réconfort et à améliorer la qualité de vie des patients. Cette professionnelle intervient dans le service de chimiothérapie ambulatoire, médecine et en soins palliatifs. Elle peut également intervenir auprès des patients qui viennent de subir une intervention digestive, leur image corporelle étant touchée. Rencontre…

Qu’est-ce que la socio-esthétique ?

Magali B : La socio-esthétique est une spécialisation du métier d’Esthéticienne. Elle se base sur une approche corporelle globale qui apporte de la détente et du réconfort à des hommes et des femmes de tout âge, touchés par la maladie, parfois fatigués, douloureux, angoissés…

En tant que Socio-Esthéticienne, je travaille sur l’estime de soi, la confiance en soi et l’image de la personne. Je suis là pour apporter des conseils adaptés dans le choix des produits dermo-cosmétiques et pour pallier aux effets secondaires liés aux traitements.

« Le patient peut retrouver le sourire. Je libère la parole et les émotions. »

Magali B : Le réconfort, l’écoute, la sérénité, la douceur, le « mieux-être » sont les bienfaits principaux de ces soins. Les soins socio-esthétiques aident le patient à mieux dormir, à se sentir apaisé, soulagé. Ces soins aident à la communication et ouvrent le dialogue quand cela est nécessaire. Ce moment de détente donne une parenthèse de légèreté, de silence et de douceur au patient mais aussi à la famille qui se sent souvent rassurée d’une telle prise en charge.

Mon métier demande de l’adaptation. Je me concerte avec mes collègues soignants avant de proposer un soin aux patients. Est-ce le bon moment pour proposer un soin ? Est-ce judicieux ce jour-là ?
Je fais partie d’une équipe pluridisciplinaire. Une fois par semaine j’assiste aux réunions éthiques pour échanger sur le suivi de mes patients.

Quelles techniques pratiquez-vous ?

Magali B : Mon toucher est différent de celui des médecins, des infirmières, des aides-soignantes et des kinésithérapeutes. Il est complémentaire à tous les autres soins médicaux et paramédicaux. Je propose différents soins aux patients : soins des ongles, massages des bras et des mains, des pieds et du dos. Je pratique également le Nursing touch. Je conseille également mes patients sur la perte des cheveux et sur le soin des ongles.

Après un temps d’échange pour faire connaissance, je propose mes soins. J’adapte les séances en fonction du temps dont je dispose ainsi que de l’organisation des collègues infirmiers et aides-soignants. Les soins sont prodigués dans la chambre des patients.

Je pratique le Nursing Touch

Magali B : Le Nursing Touch est une technique de toucher avec du talc, permettant d’établir ou de restaurer une forme de communication non verbale entre deux personnes.

Basé sur le respect, la tendresse et la compassion, le Nursing Touch est simple et efficace, sans contre-indications, destiné à toutes personnes de l’enfant, à la personne âgée. Cette technique accessible à tous est réalisable en tous lieux.

Le Nursing Touch peut avoir des effets significatifs contre la douleur, la fatigue, les émotions et peut être un outil idéal pour l’accompagnement de la personne dans tous les secteurs médicaux et paramédicaux.

Avez-vous toujours exercé ce métier ?

Magali B : J’ai toujours rêvé de devenir Esthéticienne. J’ai commencé un apprentissage dès l’âge de 16 ans. J’ai eu le bonheur de débuter dans un petit centre de remise en forme, où j’ai appris à connaître les secrets du corps avant d’apprendre les soins « classiques » (soins du visage, épilations, maquillage…).

C’est en 2008 que j’ai eu connaissance du métier de Socio-esthétique. Je cherchais à aller plus loin dans mon métier. Le « mieux-être » que j’apporte aux patients est ma plus belle récompense. J’ai choisi le monde de la beauté pour prendre soin des autres. Dans ma clientèle en Esthétique j’avais beaucoup d’infirmières, je leur ai toujours dit que je trouvais qu’elles exerçaient un très beau métier !

J’ai repensé à cette phrase que je disais souvent, lorsque j’ai enfilé pour la 1ère fois ma blouse dans un hôpital, j’ai su que là était ma place !

Pour en savoir plus sur les pratiques de Magali Balensi consultez son site internet : http://socio-estheticienne35.com

© 2019 HP Sévigné // Groupe Vivalto Santé // Création Gosselink